Comment réduire le nombre d’armes à feu en circulation

Munitions d’armes d’assaut

Sachant que la culture américaine vis-à-vis des armes à feu n’a absolument rien à voir avec la culture des armes à feu au Québec. Il est intéressant comme-même de s’inspirer de certaines politiques, des géants du commerce, américaines.

Ces politiques peuvent, peut-être, inspirer nos gouvernements quant à la façon de réduire la quantité d’armes à feu en circulation dans nos communautés. Du même coup réduire le taux de criminalité et rehausser la sécurité dans nos villes et villages.

Walmart peut-il aider à réduire le nombre d’armes à feu en circulation aux états-unis d’amériques?


Le Président Directeur Général de Walmart Doug McMillon a annoncé un mois après la tuerie du Walmart d’El Paso, qui a eu lieu le 3 août 2019, dans laquelle sept personnes ont été tuées, certaines restrictions quant au port d’armes dans ses magasin et la cession de vente de certaines munitions pour les armes de poings, et d’autres types de munitions.

«Au Québec et au Canada doit-t-on commencer à interdire certains types de munition?»


Rappelons-le, que dans sa démarche restrictive dans le domaine du contrôle des armes à feu, Walmart a interdit la vente des armes d’assaut depuis 2015.

«Les villes québécoises à l’instar des Walmart des USA peuvent-elles aussi interdire la vente des armes d’assaut et certaines armes de poing?»


Aussi, après la fusillade au collège de Parkland en Floride, survenue le 14 février 2018 et qui a fait 17 morts, il a décidé de rehausser l’âge minimum légal pour acheter une arme à feu, de 18 à 21 ans.

«Le Québec et le Canada doivent-t-ils rehausser l’âge de possession d’armes à feu à 21 ans tout comme l’âge de consommation du canabis?»

Cette politique du géant Walmart incitera, définitivement, les autres concurrents à adopter des mesures semblables, ce qui contribuera indirectement à réduire la violence par armes à feu.

Il est à rappeler que le gouvernement fédéral souhaite interdire les armes d’assaut. Ceci constituera un petit pas pour le contrôle des armes à feu mais un pas de géant pour la réduction du taux de criminalité.

Dans, presque, tous les cas d’homicides, la thèse « d’état mental perturbé » était toujours évoquée, le gouvernement doit-il songer à exiger un historique de santé mentale et de certificat médical pour toute personne faisant une nouvelle demande ou de renouvellement de permis d’armes à feu?

Réduire le nombre d’armes à feu en circulation aidera, grandement, à réduire le taux de criminalité dans nos villes.

Armes d’assaut et armes de poing

En conclusion:

Les gouvernement doivent-il s’inspirer du géant Walmart pour:

  • Interdire la vente d’armes d’assaut;
  • Interdire la vente de certaines munitions;
  • Rehausser l’âge de possession d’armes à feu;
  • Exiger un certificat médical lors d’une demande ou de renouvellement de PPA?
Please follow and like us:

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.